Septembre au jardin : que faire ?

Qui dit fin de l’été et rentrée, dit moins de travail dans le jardin. Pourtant, il reste de nombreuses tâches à effectuer et surtout, la saison n’est pas encore terminée ! Alors, que fait-on durant le mois de septembre au jardin ?

Après l’été, un peu d’entretien au jardin

Août a vu la récolte des derniers fruits et légumes de l’été. Dans le jardin, notamment au potager, des plates-bandes sont inoccupées. C’est le moment de les nettoyer ! Vous en profiterez pour nourrir votre ou vos composts avec les restes de vos cultures, les feuilles mortes et les déchets de tonte, etc.

Septembre, c’est aussi la bonne période pour commencer à préparer le potager du printemps prochain :

  • couvrir le sol avec un paillage : couper les végétaux au ras du sol et les laisser en place, attendre une bonne pluie, rajouter par dessus du carton puis une couverture végétale (BRF, paille, feuilles, foin etc.)
  • utiliser la solarisation : mettre une bâche noire sur le sol pour éliminer la majorité des adventices

Les cultures de septembre au jardin

Les récoltes de septembre sont nombreuses avec les aubergines, les courges en tous genres, les pommes de terre, les panais et les poireaux, entre autres. Ce mois-ci est une véritable aubaine pour le jardinier, car la pluie devrait montrer le bout de son nez et les températures descendent doucement, évitant la sécheresse du sol.

Si l’été se termine, cela ne veut par dire que les plantations sont terminées ! En septembre, on peut encore profiter pleinement du potager avant le froid de l’hiver. Dans le potager, on peut planter des choux, des brocolis et des fraisiers (avec un paillage). On sème, en place, des épinards d’hiver avec de la mâche et quelques engrais verts au besoin (moutarde, seigle, consoude etc.).

En septembre au jardin, pas de repos pour le jardinier !

5 septembre 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..