Tout savoir sur les légumes primeurs

Le printemps approche à grands pas et les jardins s’animent déjà sous les abris. Sur les étals des marchés, les premiers légumes primeurs vont pointer le bout de leur nez pour notre plus grand plaisir gustatif. Que sont donc les légumes primeurs ?

Carte d’identité des légumes primeurs

Les légumes primeurs sont les premiers que l’on récolte dans la saison, vers mars-avril, suivant les variétés. On les cultive de façon habituelle, dans la saison normale, avec des techniques naturelles. Cependant, la récolte a lieu avant leur complète maturité. Ainsi, ils sont tendres et savoureux et ont une peau fine que l’on mange sans problème !

Les légumes primeurs sont à distinguer des légumes de conservation. Ils ne se gardent que quelques jours, au frais ; mais vous pouvez, dès leur récolte, les congeler. La cuisson des légumes primeurs est aussi plus rapide que celle des légumes matures. poireaux au potager

Le choix des variétés de primeurs

La culture des légumes primeurs est plus facile sur le pourtour de la Méditerranée, ainsi que sur les côtes bretonnes et en Aquitaine. Dès que la température extérieure avoisine les 7°C et que l’on a une bonne alternance de pluie et de soleil, on peut commencer à planter. Pour les régions plus froides, on sème sous abri avec des châssis, des tunnels de protection et des voiles de forçage.

Choisissez des variétés hâtives adaptées aux primeurs, parmi lesquelles:

À noter : il n’existe pas de définition légale pour les légumes primeurs, excepté pour la pomme de terre. La pomme de terre primeur peut être vendue sous ce nom jusqu’au 15 août. Il existe deux AOP en France : la « pomme de terre de l’Île de Ré » et la « pomme de terre primeur du Roussillon ». Radish DSC08285 by Kurman Communications, Inc. is licensed under CC BY 2.0

 

8 mars 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..