Réussir la taille des agrumes

Si l’action de tailler un arbre reste la même, les raisons et les façons de faire diffèrent suivant l’espèce. La taille des agrumes ne se pratique pas comme la taille des fruitiers à pépins ou à noyaux.

Une taille, des tailles

Pour autant, on peut pratiquer une taille de formation pour les jeunes arbres, puis une taille d’entretien ou de fructification, pour les sujets adultes. N’oubliez pas que la taille est une simple correction de la structure de l’arbre qui permet de régulariser la production de fruits. Elle doit donc s’effectuer chaque année.

La taille de formation

Elle se pratique sur les jeunes arbres et permet d’aider l’arbre à devenir vigoureux et productif.

Dès la fin de l’hiver, choisissez entre 3 et 5 rameaux qui vous serviront à structurer l’arbre et supprimez les autres. Ces branches seront les « charpentières ». Sur chacune d’elle vont se développer des pousses latérales que l’on pince. Effectuez un deuxième pincement lorsque les premiers rameaux ont atteint 60 à 80 cm de longueur.

La taille d’entretien ou de fructification

Cette taille est pratiquée annuellement et sert à s’assurer de la bonne productivité de l’arbre. Elle sert aussi à créer de nouvelles « charpentières » si besoin est.

  • Taillez les branches à leur base – c’est ce que l’on appelle la taille par éclaircie
  • Supprimez les bois morts
  • Supprimez les rameaux qui se croisent ou sont trop rapprochés
  • Taillez les rameaux faibles et végétatifs – qui ne produisent pas de fruits

Les règles de la taille des agrumes

Les 6 règles à prendre en compte avant de réaliser la taille des agrumes sont :

  • Conservez la forme naturelle de l’arbre, ne cherchez pas à le diriger ou à lui donner une forme non naturelle
  • Taillez pour que les rameaux de l’arbre soient répartis de façon homogène, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’arbre
  • Faites en sorte que chaque rameau reçoive un bon ensoleillement et soit aéré en créant des étages de végétation
  • Pour les agrumes adultes qui sont très haut, il est possible d’écimer le haut de l’arbre en rabattant progressivement la cime – dans la limite de 50/60 cm par année
  • Taillez prioritairement les rameaux ayant fructifié dans l’année
  • La sévérité de la taille est inversement proportionnelle à la vigueur de l’arbre : un arbre vigoureux sera peu taillé, un arbre plus faible le sera davantage
16 mai 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..