Lutter efficacement contre les aleurodes

Les aleurodes, plus communément nommées mouches blanches, font partie de ces parasites que l’on trouve fréquemment dans le jardin. Comment lutter efficacement contre eux ?

Carte d’identité des aleurodes

Les aleurodes sont des insectes piqueurs suceurs : ils affaiblissent la plante en suçant sa sève. Ils sécrètent alors du miellat qui rend les feuilles poisseuses.

On parle des aleurodes en général, mais trois espèces sont particulièrement redoutées dans le jardin :

  • L’aleurode des serres, Trialeurode vaporarium, en intérieur
  • L’aleurode du tabac, Bemisia tabaci, en intérieur
  • L’aleurode du chou, Aleyrodes proletella, en extérieur

Les aleurodes s’attaquent à divers types de plantes mais préfèrent les solanacées (tomates, aubergines, poivrons, piments, pommes de terre etc.), les cucurbitacées ainsi que les choux, les fraisiers etc.

Originaires d’Amérique du Sud, ils ont besoin de chaleur pour se développer et se reproduire : les femelles peuvent pondre jusqu’à 600 œufs !

Crédit photo: Christophe Quintin « Aleurode (Aleyrodes sp.) » by cquintin is licensed under CC BY-NC 2.0

Les moyens de lutte contre les aleurodes

Pour vos plantes en intérieur, favorisez une atmosphère humide et bien aérée, cela découragera l’installation des aleurodes. Installez des plantes ayant un effet répulsif sur ces insectes comme les œillets d’Inde, le basilic et l’arnica.

Le purin de pyrèthre de Dalmatie est un insecticide naturel que vous pouvez utiliser en le pulvérisant sous les feuilles attaquées. En cas de forte invasion, vous pouvez introduire d’autres insectes prédateurs des aleurodes comme :

  • des micro-guêpes – Encarsia formosa et Eretmocerus eremicus
  • une coccinelle noire – Delphastus pusillus
  • une punaise verte – Macrolophus pygmaeus
7 décembre 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..