Lutter efficacement contre la maladie du plomb

La maladie du plomb se développe dans un climat chaud et humide, comme au début de l’automne. Elle se développe dans le bois mort, les toxines contenues dans les spores de ses champignons sont toxiques et tuent les arbres lentement – sur quelques années. Comment lutter contre cette maladie ?

Comment reconnaître la maladie du plomb ?

La maladie du plomb est due à un champignon – Chondrosterum purpureum – qui s’introduit dans l’arbre par des plaies de taille ou par le biais d’animaux. Cette maladie fongique affaiblit le tronc, les feuilles et les branches des végétaux. Si elle est redoutable pour le prunier, elle peut atteindre d’autres arbres fruitiers, tels que le cerisier, le pêcher ou encore le pommier, et d’autres feuillus – érable, bouleau, chêne, peuplier etc. Certaines plantes ornementales – rhododendron et aubépine – peuvent aussi être contaminées.

Les symptômes de la maladie du plomb sont :

  • Les feuilles deviennent ternes, prenant l’aspect du plomb
  • L’extrémité des branches se dessèche
  • Les feuilles puis les branches meurent
  • L’écorce se nécrose et brunit
  • Suite à la mort des branches puis de l’arbre, le champignon commence à apparaître en surface de l’écorce

À noter : on peut confondre la maladie du plomb parasitaire et la maladie du plomb tardif car elles présentent les mêmes symptômes. Cependant, cette dernière est le signe d’une sécheresse de l’arbre ; on peut facilement la contrer en arrosant régulièrement les arbres atteints.

Lutte et prévention contre la maladie

Il n’existe pas de traitement curatif efficace conte la maladie du plomb, notamment une fois que le champignon est dans le bois.

En revanche, en prévention, on peut lutter contre la maladie :

  • En protégeant et soignant les plaies de taille
  • En privilégiant une taille en été, lorsque le temps est sec
  • En éliminant les arbres morts et les souches, surtout à proximité du verger
  • En désinfectant les outils de taille
  • En commençant par tailler les arbres sains et finir par les arbres atteints
  • En aérant le sol autour de arbres sensibles
11 juillet 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..