Lutter contre la maladie des taches pourpres

Attention, cette maladie touche un petit fruit rouge que nous apprécions énormément dans le jardin : la fraise. La maladie des taches pourpres peut faire des ravages. Comment lutter contre cette maladie dans le potager et sauver nos fraises ?

Qu’est ce que la maladie des taches pourpres ?

La maladie des taches pourpres est une maladie cryptogamique qui se développe surtout au début de l’automne et qui est causée par un champignon. Ce champignon, Marssonina fragariae, est proche de celui responsable des taches noires sur les rosiers. Les taches foliaires vont grandir jusqu’à envahir tout le feuillage, puisant dans les réserves de la plante et la faisant dépérir lentement.

Le champignon disperse ses spores grâce aux éclaboussures d’eau d’arrosage ou de pluie. Il peut très vite envahir tous vos plants de fraisiers ! Ses conditions d’apparition sont un taux d’humidité élevé couplé à des températures comprises entre 20°C et 25°C.

fraises arrosage

Les moyens de lutte

En prévention, quelques règles sont à appliquer à la lettre avec les plants de fraisiers pour éviter l’apparition du champignon :

  • Espacez vos plantations pour limiter la propagation du champignon – 30 cm entre chaque plants et 50 cm entre chaque ligne
  • Évitez les apports excessifs d’engrais organiques riches en azote, utilisez de préférence du compost
  • N’arrosez pas le feuillage mais préférez un système d’arrosage localisé comme un goutte-à-goutte ou des tuyaux microporeux

Une fois bien installé, le champignon va petit à petit dessécher le feuillage jusqu’à épuiser le plant. Il peut aussi s’attaquer aux fruits ! Il est impératif de mettre en place une rotation de culture sur 4 ans pour les fraisiers car ils sont gourmands et épuisent votre sol mais aussi parce ces champignons affaiblissent les plants même si vous leur apportez un traitement.

ETE_PRI_fraise_plante_herbe_fruit

En traitement curatif, les moyens de lutte contre la maladie des taches rouges sont :

  1. Retirez les feuilles contaminées et brûlez-les
  2. Si la maladie se déclare après la récolte, vous pouvez même retirer tout le feuillage
  3. Dès les premiers signes de la maladie, pulvérisez régulièrement une décoction de prêle sur les fraisiers
  4. Si la maladie progresse fortement, utilisez de la bouillie bordelaise sur les plants contaminés au printemps suivant

Profitez de vos belles fraises cet été, sans la maladie des taches pourpres !

29 mai 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..