larve de hanneton

Lutter contre les larves de hanneton

Aussi connu sous le nom de vers blancs, les larves de hanneton sont un cauchemar dans le jardin et le potager. Comment s’en débarrasser avec efficacité ?

Carte d’identité du hanneton

Le hanneton fait partie de la famille des Scarabéidés, c’est un insecte coléoptère. Avant d’atteindre sa taille adulte, le hanneton se présente sous la forme d’un gros vers blanc. C’est sous cette forme qu’il réalise le plus de dégâts dans le jardin : il attaque le réseau racinaire des plantes et est très vorace.

La larve de hanneton est dodue et de couleur blanche, avec une tache noire sur l’abdomen. Attention : à ne pas confondre avec la larve de cétoine, un insecte auxiliaire qui se nourrit des matières organiques en décomposition !

Le problème majeur est que les larves de hannetons peuvent rester dans le sol pendant trois ans. Chaque année, les dégâts sur les cultures sont plus importants, au fur et à mesure de la croissance de la larve ; et chaque année, les larves s’enfoncent plus profondément dans le sol –  jusqu’à un mètre.

larve de hanneton
La larve de hanneton a une grosse tête et un petit derrière tandis que la larve de cétoine est l’opposé

Les moyens de lutte contre les larves de hanneton

La larve de hanneton est grosse et sa couleur claire permet de la repérer facilement, lorsqu’on travaille la terre par exemple. Récupérez-les à la main et laissez-les sur le sol, elles feront le régal des animaux auxiliaires fréquentant votre jardin : hérisson, divers oiseaux, poules et taupes. Vérifiez aussi que votre compost n’est pas infesté car vous risquez de diffuser les larves dans tout votre jardin.

Si l’invasion est bien installée, vous pouvez prendre des mesures plus importantes :

  1. Utiliser un champignon auxiliaire – Beauveria brongniartii – qui s’attaque aux larves dans le sol
  2. Utiliser des nématodes – Heterorhabditis bacteriophora, Steinernema feltiae, Steinernema carpocapsae
18 octobre 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..