tondeuse DSC_0336 oleomac

Les travaux du mois de juin au jardin

Le soleil de fin de printemps abreuve les végétaux du jardin de juin, qui fleurissent, croissent et s’emballent ! Dans le jardin, le jardinier ne chôme pas car ce ne sont pas les travaux qui manquent. Que faire dans le jardin au mois de juin ?

Les travaux d’entretien : binage, sarclage et arrosage

Au mois de juin, les journées sont longues et le soleil redevient un visiteur régulier du jardin. Les semis, les jeunes plants et les récoltes en profitent et se développent à vitesse grand V. Bien évidemment, les adventices en profitent également, lancez-vous dans des opérations de binage et de sarclage dans le potager, entre vos cultures.

Le soleil bien présent vous oblige à accorder un minimum d’arrosage à vos cultures, au potager comme au jardin d’ornement. Privilégiez un arrosage le soir, lorsque la terre s’est un peu refroidie. À noter : un arrosage abondant est plus efficace en cas de forte chaleur que plusieurs arrosages superficiels. Au potager, veillez à ne pas arroser le feuillage des plantes pour éviter de créer les conditions propices à l’installation de maladies cryptogamiques.

Tondez votre pelouse régulièrement et utilisez les déchets de tonte pour assurer un bon paillage aux plantes, arbres et arbustes qui craignent la sécheresse.

Déterrez vos bulbes de printemps : nettoyez les bulbes de la terre et des déchets végétaux et stockez-les dans un endroit sec, l’abri de la lumière.

Profitez des belles journées pour ouvrir vos serres afin de réguler la température à l’intérieur et d’aérer.

Le potager de juin

Le mois de juin est un mois bien chargé dans le potager ! Outre le binage et le sarclage, les nouveaux semis sont à mettre en place : vous pouvez semer des choux – les choux de Bruxelles, les choux fleurs d’automne ; mais aussi les blettes et les courges, la chicorée et les endives, les céleris branches.

Du côté des légumes déjà installés, éclaircissez les semis de carottes, de laitues, et de navets. Conservez uniquement les plantules les plus fortes, qui ont déjà 3 à 4 feuilles et veillez à avoir des cultures assez espacées, pour éviter la propagation des maladies et ravageurs. Aidez les cornichons et les concombres en les tuteurant et pincez les gourmands de tomates et de melons. Buttez les pois et les haricots.

Enfin, récoltez régulièrement vos fruits et légumes – aïl, échalotes et oignons, épinards, oseille, carottes, fraises etc. Il vous faut aussi déjà penser à l’automne et installer les brocolis, les betteraves etc.

Verger et jardin d’ornement de juin

Ici aussi, pas le temps de se reposer ! Les fruitiers et les arbustes à baies se chargent de fruits : groseilles, cassis, cerises et framboises en tête de liste. Pensez à les protéger des oiseaux en utilisant des filets. De même, les pucerons attaquent en masse, attirés par la montée de sève des arbres. Récoltez régulièrement les fruits et les baies et dégustez-les frais ou commencez vos confitures pour l’hiver ! À noter : suite à la récolte des framboises, vous pouvez tailler les arbustes.

Côté fleurs, il est encore temps de planter des annuelles et il est déjà temps d’installer les bulbes d’automne. Pour favoriser la floraison de votre jardin d’ornement, n’hésitez pas à retirer les fleurs fanées ; cela retarde la montée en graines des plantes. À l’instar du potager, pensez à désherber les massifs, et faites attention à l’apport en eau.

4 juin 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..