plantes-utiles-systeme-immunitaire

Les plantes utiles au jardin pour renforcer son système immunitaire

Par les temps qui court, notre corps est mis à mal. Alors quoi de mieux que de prendre soin de soi et de s’occuper au jardin en cette période de confinement !
Profitons-en pour découvrir ou redécouvrir les trésors que la nature nous offre pour nous aider à accroître nos défenses immunitaires. Nos amies les plantes sont là pour nous aider, profitons de leur bienfait !
Petit tour d’horizon de ces plantes utiles pour stimuler notre système immunitaire et être d’aplomb pour le printemps !

Le sureau

sureau

Utilisé depuis l’antiquité en phytothérapie, le sureau est un petit arbuste dont l’écorce, les baies et les fleurs agissent contre les infections respiratoires telles que rhumes, toux grasses, sinusites, grippes, etc… Les fleurs pourront être consommées en tisane. Les baies et l’écorce quant à eux seront utilisés en décoction.

Au jardin ? Le sureau se plante de l’automne au printemps, et se récolte de juillet à septembre. Concocté en purin, le sureau est allié des jardiniers comme répulsif ou insecticide.

 

Le radis noir

radis noirLe secret du radis noir c’est sa richesse en vitamines C ! C’est grâce à celle-ci qu’il permet de lutter contre la fatigue et donc renforcer notre système immunitaire. Réputé comme étant un excellent antitussifs, il est particulièrement recommandé en cas de toux grasses. Se consomme cru, cuit ou en jus.

Au jardin ? Le radis noir est semé traditionnellement au mois de juin au début de l’été.

Il devra ensuite être récolté avant les premières gelées, à l’automne. Vous pourrez cependant conserver ses racines pendant tout l’hiver.

 

Le cassis

cassisLe cassis est le « superfruit » par excellence car, parmi ses congénères, c’est lui qui détient le plus de vitamines C. Il a également un des vertus antioxydantes, anti-inflammatoires et antibactériennes pour lutter contre les maladies de l’hiver.

Au jardin ? le cassissier se plante de l’automne au printemps (octobre à avril) et se récolte à l’été.

 

Le thym

thymOutre son rôle d’herbe aromatique, le thym est une plante médicinale reconnu pour ces vertus thérapeutiques. Source importante en vitamines C, le thym aide à lutter contre les infections respiratoires et intestinales. C’est également un antiseptique, antifongique et antimicrobien. Se consomme frais ou en tisane.

 Au jardin ? le thym se plante idéalement au printemps et se récolte de juin à septembre.

Cette liste de plantes utiles est bien évidemment non-exhaustive car la nature renferme une multitude de plantes bienfaitrices pour renforcer notre système immunitaire. Ce ne sont que quelques pistes avec des plantes que l’on peut cultiver facilement.

Alors à vos outils !

1 avril 2020

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..