Le syrphe, le grand allié du jardinier

Le syrphe a l’allure d’une guêpe mais n’en est pas une : il s’agit en fait d’une mouche. Son utilité au jardin est trop méconnue pourtant il est un véritable allié du jardinier. Découvrez quels sont les avantages du syrphe au jardin !

Carte d’identité du syrphe

Le syrphe est un insecte diptère, c’est-à-dire muni d’une paire d’ailes, comme les mouches. On le confond souvent avec la guêpe car son abdomen jaune est strié de bandes noires, à la manière des guêpes.

syrphe insecte butineur
Le syrphe et la guêpe peuvent facilement être confondus dans le jardin

Il y a deux différences majeures avec la guêpe :

  1. il est plus petit, plus fin et surtout son vol est bien plus rapide. On le reconnaît souvent dans le jardin à son vol stationnaire, à la manière d’un drone, au-dessus des fleurs qu’il butine
  2. le syrphe ne pique pas !

Pour en savoir plus sur cet insecte auxiliaire étonnant, lisez l’interview amusante de Robert le syrphe.

Les atouts du syrphe au jardin

Le syrphe adulte est un insecte butineur et pollinisateur incroyable. Apparemment insatiable, il commence son travail dans le jardin dès la fin de l’hiver et son pic d’activité débute au milieu du printemps, autour du mois de mai. Baladez-vous dans votre jardin et scrutez vos jolies fleurs pleines de pollen pour observer leur vol incroyable.

En plus de ces qualités qui en font déjà un allié de poids dans le jardin, les larves de syrphes peuvent dévorer jusqu’à 300 pucerons par nuit ! La larve est un petit ver translucide très vorace : les adultes femelles pondent directement au milieu d’une colonie de pucerons.

Leur travail est comparable à celui des coccinelles et des chrysopes, c’est pourquoi il est important de faciliter leur venue dans le jardin :

  • Installez dans le jardin des fleurs qui les attirent : lavande, phacélie, bourrache, trèfle, marguerite, tournesol, persil, etc…
  • Pensez à leur installer des lieux protégés pour les aider à passer l’hiver dans votre jardin : tas de bois, paillis, haies libres et vieux murs sont leurs endroits préférés de villégiature hivernale.
syrphe en vol
Le vol stationnaire du syrphe est l’élément clé pour le reconnaître dans le jardin !
30 août 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..