jardins-fauteuils-confinement

Jardinage et confinement : Jardiner avec les moyens du bord !

Suite au confinement, on se retrouve avec une situation inhabituelle pour les jardiniers. Pour ceux qui n’avaient pas anticipé l’achat de pots, plants, graines ou encore outils, voici quelques idées pour jardiner avec les moyens du bord durant ce confinement. Jardinage et confinement : Jardiner avec les moyens du bord !

Les semis

 

Les contenants :

Il vous faudra uniquement des matériaux de récupération, simple à trouver dans la maison. D’une pierre, deux coups, vous recyclez vos déchets et vous préparez vos semis sans devoir sortir de chez vous, car on ne peut que le répéter #resterchezvous.

Les matériaux à récupérer :
  • Petites barquettes en carton
  • Moitiés de coquilles d’œufs
  • Boîtes à œufs
  • Rouleaux de papier toilette ou d’essuie-tout
  • Boîtes de conserve
  • pots de yaourt
  • Bacs en polystyrène

Pour la marche à suivre avec les rouleaux de papier toilette, consultez notre article dédié.

Les graines : 

Les sachets de graines :

Si vous êtes un jardinier averti, vous avez sûrement des sachets de l’année précédente, voir plus âgés, rien ne vous empêche de les tester. Cela prendra peut-être moins bien mais finalement en ces temps particulier de confinement, prenons le temps.

Vous n’avez même pas une graine ? Il vous reste la possibilité lors de vos achats alimentaires (uniquement dans ce cas) l’achat de graines. Certains sites internet vous proposent de commander et de vous faire livrer les graines. Il est à noter que depuis quelques jours, certaines jardineries proposent la commande en ligne et retrait dans la journée pour l’achat de terreau, de graines ou même de plants. Attention toutefois on parle de légumes pour le potager, en aucun cas de fleurs, (non considérées comme prioritaire par l’état). Nous vous conseillions de vous renseigner auprès de votre jardinerie habituelle.

Récupérer les graines de vos légumes :

Une autre possibilité s’offre à vous en partant des légumes que vous achetez au marché ou dans les supermarchés. Le principe ? vous récupérez les graines des légumes que vous consommez : tomate, courgette, courge, potimarron, poivrons, etc…   Les graines, une fois, récupérées, il vous faudra les faire sécher plusieurs jours au soleil ou près d’une source de chaleur (poêle, cheminée, radiateur). Puis faites-les germer en les plantant  directement dans un pot rempli de terre.

Cette méthode peut toutefois être aléatoire : absence de germination, légumes peu colorés ou encore pied qui ne fleurit pas, car rappelons-le une partie des légumes vendus en supermarchés sont cueillies avant maturation et donc « stériles ». De plus, les graines provenant de ces légumes sont le fait de manipulation humaine et considérés comme des variétés hybrides F1 (c’est-à-dire la première génération d’un croisement entre deux variétés distinctes). Les jardiniers avertis privilégieront l’achat de semences d’espèce et variétés reproductibles afin de pouvoir les récolter et les ressemer chaque année au potager.graine_potiron_vert_plant_pot

Les outils de jardin

 

Si vous avez décidé de vous mettre cette année au jardinage car vous en avez enfin la possibilité avec le temps alloué par le confinement, pas de panique voici quelques outils détournés pour démarrer vos semis et jardiner avec les moyens du bord..

  • Pour remplacer la mini pelle et le râteau : Remplacer votre petite pelle par une cuillère à soupe et le râteau par une fourchette. On est d’accord que vous ne retournerez pas votre jardin avec ces deux outils de fortune, mais pour les semis, cela est suffisant.
  • Pour remplacer la serre : Récupérer une bouteille que vous coupez en conservant le haut. Enlever le bouchon. Placez-les sur vos semis et vous voilà avec des cloches. Les boîtes de viennoiserie en plastique transparentes font d’excellentes mini serres pour les semis. Pensez à ouvrir régulièrement la boîte pour éliminer l’excès de condensation.

 

8 avril 2020

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..