Incroyable végétal #8 Orchidée Dracula

Originaires d’Amérique centrale et de la partie montagneuse de l’Amérique du Sud, spécialement les Andes, l’orchidée Dracula comporte d’étonnantes espèces aux fleurs très évocatrices. Entre la tête de singe, la ballerine et la chauve-souris, voici nos conseils pour tenter de la dompter à la maison !

Carte d’identité des orchidées Dracula

Son nom latin signifie « petit dragon » et est associé à la légende du comte Dracula car la forme de sa fleur évoque une chauve-sourisDracula vampira. Pour d’autres espèces, elle représente une tête de singeDracula simia.

L’orchidée Dracula simia, ou orchidée à tête de singe : sacrée ressemblance !

Le genre Dracula chez les orchidées comprend des centaines d’espèces dont :

  •  Chimaera
  • Radiosa
  • Simia
  • Vampira

Ces orchidées sont difficiles à cultiver et seraient à réserver à des « orchidophiles » avertis. À vous de voir si vous souhaitez tenter l’aventure !

Comment réussir à cultiver une orchidée Dracula ?

Ces orchidées sont difficiles à cultiver à la maison et ne sont certainement pas adaptés à des débutants. De plus, peu de cultivars – une variété de plante obtenue en culture pour ses caractéristiques uniques –  sont disponibles à la vente.

  • Installez l’orchidée Dracula dans une suspension car les tiges florales se développent vers le bas : la fleur pousse sous la plante !
  • Utilisez de la sphaigne comme substrat : les racines restent humides et non compactées, une combinaison idéale pour voir une fleur s’épanouir.
  • Achetez un plant déjà en fleur, ainsi vous saurez exactement à quelle période la vôtre peut fleurir.
  • Conservez un taux d’humidité élevé – entre 80 et 90% – et arrosez le matin uniquement.
L’orchidée Dracula chimaera

Pour découvrir encore plus d’orchidées aux allures incroyables, voici un article qui en présente quelques unes : la ballerine, le bébé dans son berceau et le visage diabolique. Saurez-vous cultiver ces plantes difficiles à la maison ? N’hésitez pas à nous envoyer les photos de vos prouesses.

8 janvier 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..