L’hôtel à insectes : petit paradis des jardins

Dans le jardin, il est important de respecter la biodiversité ! Chaque jardinier doit tenter de favoriser la faune bénéfique aux cultures, comme une alternative aux produits chimiques : bourdons, abeilles, coccinelles, perce-oreilles, grillons des bois…

De l’intérêt de l’hôtel à insectes

 

Les insectes auxiliaires vous aident à entretenir vos jardins ; en se nourrissant des insectes ravageurs, ils assurent la régulation de cette population. Les auxiliaires favorisent également la pollinisation de vos fruits et légumes. Il faut donc les favoriser au maximum et faire en sorte qu’ils aient envie de rester dans votre beau jardin !
En accueillant ces alliés utiles, vous éviterez la pollution liée aux insecticides et contribuerez à établir un meilleur équilibre dans votre écosystème.

L’hôtel à insectes est un abri destiné à attirer les insectes, les retenir et leur offrir un gîte pour se reproduire. L’hiver est la meilleure période pour les installer et faire en sorte qu’ils soient remplis au printemps ! Notez que la diversité des insectes accueillis s’enrichira au fil des mois.
Les jardiniers en utilisent au Jardin des découvertes sur l’Île Saint-Germain ou dans le jardin potager du château de Valmer en Touraine. Maintenant c’est à vous de jouer !

Coccinelle sur un brin d'herbe

Construire son hôtel à insectes

 

Vous pouvez construire tous types d’hôtel ; choisissez de préférence des essences de bois durable : mélèze, douglas ou châtaigner seront parfait. Voici un exemple :

shéma de construction d'un hôtel à insecte
Matériaux :

  • 2 x 120 cm pour les montants verticaux (1)
  • 4 x 100 cm pour les montants horizontaux (2)
  • 4 x 37 cm pour les parois des boîtes (6) (7)
  • 2 x 80 cm pour le toit (5)
  • 2 pieux à enfoncer dans le sol (4) et 2 douilles métalliques pour éviter le pour pourrissement des pieux
  • Des briques creuses, des rondins, des nattes de roseaux, des tiges creuses, des branches sèches, de la glaise, de la paille… suivant les locataires voulus
17 novembre 2014

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..