En novembre, dernière chance de planter la rhubarbe

La rhubarbe est une plante vivace rustique qui peut atteindre un mètre de hauteur et un mètre et demi en largeur ! Prévoyez assez de place pour son futur développement afin d’éviter de “perdre“ d’autres plantes dans le potager.

Origine et usages de la rhubarbe

Depuis 5 000 ans, les Chinois et les Russes connaissent les vertus médicinales de la rhubarbe et la consomme régulièrement. Son apparition en Europe est assez tardive, elle daterait du 18e siècle et aurait été introduite par Marco Polo. Originaire d’Asie centrale et de Sibérie, la rhubarbe est aussi une plante très résistante qui a l’immense avantage d’être comestible !

Les feuilles de rhubarbe sont toxiques car elles contiennent une forte quantité d’acide oxalique tandis que les pétioles sont comestibles ; ils peuvent être de couleur rouge ou de couleur verte. Cultivée comme un fruit, la rhubarbe est pourtant un légume-tige.

Un pétiole : c’est l’équivalent du pédoncule pour un fruit ; il s’agit de la partie reliant la feuille à la tige principale de la plante. rhubarbe pétiole

Conseils de culture

La rhubarbe ne demande que peu d’entretien. Veillez surtout à lui donner assez d’eau et éclaircir les pieds.

Bien gérer l’apport en eau et en nutriments

La rhubarbe possède de larges feuilles vertes, de 30 à 50 cm de diamètre. Il faut veiller à ce que la plante reçoive assez d’eau, spécialement pendant les mois très chauds. Accompagnez l’arrosage régulier avec un bon paillis au pied de vos plants.

La rhubarbe est une plante gourmande et peut produire pendant une dizaine d’année, à condition d’en prendre soin correctement ; ce qui revient surtout à lui apporter assez de nutriments – avec du compost, de la fumure et de la cendre.

Le bon moment pour récolter la rhubarbe

Suivant la qualité de votre sol et sa richesse, ainsi que le climat de votre région, vous pouvez récolter la rhubarbe l’année suivant la plantation. Cependant, la plupart des jardiniers conseillent de commencer la récolte après 18 mois minimum, 24 mois dans l’idéal. Ainsi la plante à assez de temps pour bien s’installer et faire croitre son rhizome dans de bonnes conditions : la plante sera plus à même de supporter l’ablation des pétioles.

Suivant la variété de rhubarbe et la qualité de votre sol, vous pouvez récolter les pétioles au minimum deux fois par an : en mai-juin puis à l’automne. rhubarbe adulte plante

Maladies et ravageurs connus

La rhubarbe est peu sujette aux attaques de ravageurs ou aux maladies. Néanmoins, soyez vigilant aux limaces et escargots qui se régalent des feuilles de votre plante. Côté maladies, les pourritures du collet – un ensemble de maladies cryptogamiques – et la rouille peuvent éventuellement poser problème.

Retrouvez la fiche téléchargeable pour bien cultiver la rhubarbe !

Ou la fiche consultable ici même :

fiche à télécharger rhubarbe
6 novembre 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..