En décembre, on récolte les caramboles !

Vous avez déjà vu ce fruit sur les étals des marchés, cependant vous vous demandez ce que peut bien être cet étrange fruit jaune en forme d’étoile? La carambole bien sûr ! Partez en voyage sous les tropiques avec ce fruit original qui ne manque pas de piquant.

Histoire

La carambole est le fruit du carambolier, un arbre tropical qui aime la chaleur et déteste le froid. Cet arbre est originaire d’Asie tropicale et a été importé très rapidement dans tous les pays tropicaux de la terre. Il est très connu aux Antilles où il débarque au milieu du 18e siècle pour le plaisir des yeux et des papilles. En effet, la carambole a une forme d’étoile, une fois découpée en tranche. Avec sa peau jaune ardent, sa chair juteuse et sa saveur aigre-douce, il y a de quoi égailler vos plats !

La carambolier fait partie de la culture populaire asiatique. Il existe même une légende vietnamienne qui raconte l’histoire de deux frères aux destins bien différents, que vous pouvez lire en intégralité sur le site de Nguyen Trong .

Conseils de culture des caramboles

Il existe deux sortes de caramboles : celles à chair croquante, acidulée et très sucrée que l’on peut déguster crue ; celle à chair molle et acide que l’on utilise pour la préparation de la confiture ou de sirops. Couramment en France, vous trouverez la première variété.

Un bon emplacement

Le carambolier est un arbre peu rustique, donc pas question de le planter en pleine terre, sauf si vous habitez La Réunion, par exemple. Il vous faudra le cultiver en pot, à l’intérieur de la maison ou dans votre serre.

Installez votre arbre dans un large pot – sous notre climat, il peut atteindre 3 à 4 mètres de haut – et donnez lui de la terre largement ainsi que de l’eau. Vérifiez que le pot possède des trous dans son fond pour un bon drainage de la terre. Il faudra aussi attendre quelques années avant de pouvoir récolter les premières caramboles.

Carambole
La carambole est un fruit tropical particulier au goût acidulé et à la chair sucrée.

L’entretien

L’essentiel pour une belle récolte de caramboles, c’est que votre arbre ait :

  1. assez d’eau : la terre doit être humide et bien drainée, spécialement en période de floraison (de mai à septembre) et en été
  2. assez de lumière : le carambolier se plait dans la mi-ombre mais doit avoir assez de lumière dans la journée. Évitez de le laisser trop longtemps sous la lumière directe pour ne pas brûler son feuillage
  3. beaucoup de chaleur : la température idéale pour le carambolier est de 18° C à 20° C, soit la température de l’intérieur d’une maison. L’important est d’éviter trop de variation de température pour favoriser son développement

Astuce : il n’est pas facile de faire polliniser un arbre qui se trouve en intérieur : pour favoriser la pollinisation des fleurs de carambole, laissez vos fenêtres ouvertes au maximum durant la période de floraison, pour que les insectes viennent faire leur travail.

La taille du carambolier

La période de taille idéal pour le carambolier est après la récolte tout simplement. Après le repos hivernal, de janvier à mi-mars, taillez votre arbre à l’aide d’un sécateur. Supprimez les branches mortes, taillez les pousses verticales pour soulager votre arbre, éclaircissez le centre de l’arbre pour permettre au branches horizontales de bien s’installer. Enfin, veillez à effectuer une taille nette et de couper après un bourgeon.

Maladies et ravageurs connus

Les principaux ravageurs du carambolier sont :

  • les pucerons: retrouvez les traitements phytosanitaires, les plantes à associer et les prédateurs naturels du puceron dans notre article dédié.
  • les cochenilles : utilisez une solution de savon noir et d’huile d’arachide mélangés à de l’eau chaude en pulvérisation pendant 8 jours.
  • les araignées rouges : elles n’apprécient pas l’humidité, donc prenez soin de bien arroser votre arbre pour éviter qu’elles ne s’installent.

Retrouvez la fiche téléchargeable pour bien entretenir votre carambolier !

Ou la fiche consultable ici même :

carambole
1 décembre 2015

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..