DIY Fabriquer un épouvantail

Bien qu’un épouvantail ne soit pas la meilleure solution pour garder les oiseaux loin des fruits de vos arbres, c’est une option intéressante dont il serait dommage de se priver. Effrayant et sobre ou coloré et décoratif, l’épouvantail est un élément pittoresque du jardin. Voici comment en fabriquer un par vous-même.

Le matériel nécessaire

Pour la structure :

  • 2 tasseaux ou morceaux de bois
  • de la paille ou de la mousse de garnissage
  • des clous et un marteau
  • de la ficelle
  • éventuellement un pot pour le pied de l’épouvantail : cela permet de le déplacer plus facilement mais le rend plus lourd


Pour la décoration :

  • une taie d’oreiller, une tête de balai à poils durs et longs ou votre citrouille d’Halloween pour la tête
  • des gants en latex pour les mains
  • des chaussures, des bottes, des claquettes etc. pour les pieds
  • des vêtements pour le corps

Les éléments mobiles :

  • des Cds ou des bouts de miroir
  • des bandes de tissu ou de laine
  • des guirlandes lumineuses sur pile

Un épouvantail étape par étape

En 3 grandes étapes, vous serez le joyeux propriétaire d’un épouvantail, que l’on peut nommer Tête-de-Navet, un célèbre représentant de son espèce, issu du film d’animation de Miyazaki Le Château ambulant. Voici la marche à suivre, étapes par étapes :

  1. Former la structure de l’épouvantail

À l’aide des morceaux de bois, formez une croix pour créer en une fois les bras et les jambes de l’épouvantail. Utilisez des clous ou de la ficelle pour les lier entre eux, perpendiculairement. Enfin, fabriquez la tête et placez-la.

  1. Les vêtements de Tête-de-Navet

Il est temps d’habiller Tête-de-Navet avec ses vêtements – soyez imaginatif, spécialement avec les couleurs.

Astuce : pour enfiler le bas sur l’épouvantail, faites un trou au niveau de l’entrejambe et glissez le pantalon dans le pied de bois. Il vous suffit ensuite de rembourrer chaque jambe pour qu’elles tiennent en place !

Puis, formez la silhouette du corps en fourrant de la paille dans les vêtements – soyez généreux. Pensez à mettre des gants et des bottes, cela aide pour garder le garnissage à l’intérieur de l’épouvantail.

  1. Les éléments mobiles

Munissez votre épouvantail d’éléments mobiles pour que les animaux ne s’habituent pas et qu’il conserve son efficacité plus longtemps, avant de le changer d’emplacement. Ces éléments peuvent bouger, faire du bruit ou de la lumière ; bref, tout ce qui implique du mouvement.

C’est maintenant le moment de décorer votre Tête-de-Navet à loisir, suivant l’usage que vous en ferez ! En attendant vos photos d’épouvantail, voici un petit florilège :

4 avril 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..