Comment détruire une souche naturellement ?

Tout d’abord, ne vous lancez pas dans cette tâche si vous n’y êtes pas obligé ! En effet, détruire une souche d’arbre est difficile et/ou long, surtout sans utiliser de produits chimiques. Cependant, il existe plusieurs solutions pour détruire une souche.

Pourquoi dévitaliser une souche ?

Avoir une souche d’arbre dans le jardin n’est pas un problème en soi. Si vous n’avez pas l’intention de transformer cet espace en jardin potager ou de construire, laissez-la en place. Cela vous évitera du travail et vous économisera du temps !

Une souche d’arbre est même un atout esthétique et fonctionnel dans le jardin – si l’arbre n’était pas malade bien évidemment.

Si vous avez dû couper un arbre malade, détruire sa souche est une option à envisager, spécialement en cas de pourridié pour éviter la contamination. Il faut aussi détruire toutes les racines, car ce champignon se développe sous terre. souche arbre oleomac

Les méthodes naturelles pour détruire une souche

Bien qu’il soit difficile de dévitaliser une souche naturellement, c’est possible, à condition d’avoir le temps. Voici trois méthodes naturelles :

  1. La force : armez-vous de courage, de patience et d’infatigables amis. Creusez la terre profondément autour de la souche de l’arbre puis, à l’aide de barres à mine, faites levier pour décoller la souche. Coupez les racines qui émergent et recommencez jusqu’à ce que la souche cède.
  2. La raboteuse ou rogneuse de souche : un peu d’aide mécanique est utile pour ce travail. Vous pouvez louer ou acheter votre machine auprès de magasins spécialisés. Coupez la souche au ras du sol ainsi que les racines puis commencez à la rogner – veillez à porter les équipements de protection adéquats : lunettes, masque, gants, pantalon anti-coupure.
  3. L’ail et le sel : ces deux éléments sont efficaces pour détruire une souche. Combinés à une privation de soleil – placez une bâche opaque sur la souche -, l’ail va aider à la décomposition du bois. Pour cela, percez des trous dans la souche et insérez une gousse d’ail, tête vers le haut. Rebouchez les trous avec de la cire ou de la terre argileuse. Même principe avec le sel – mais ne l’utilisez pas en même temps.

Dans tous les cas, votre meilleur atout est la patience !

2 mai 2019

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..