organic vegetables growing

Réussir ses semis en extérieur

Les semis peuvent être installés en intérieur, comme nous l’avons vu précédemment, mais vous pouvez aussi préférer les semis en extérieur. Vous pouvez ainsi réaliser les semis précoces de nombreuses variétés de légumes et de fleurs, à condition de bien les protéger du froid et des ravageurs du potager.

Semis sous châssis

Le châssis est un coffre en bois le plus souvent, recouvert d’une vitre, que vous pouvez acheter dans une jardinerie ou bien bricoler vous-même. Le châssis s’ouvre pour permettre l’aération et l’arrosage des semis. C’est le système le plus classique pour effectuer ses semis en extérieur : il permet de bien préparer vos plantes aux conditions extérieures tout en les protégeant des grandes variations de température ou d’humidité.

Petite serre en bois
Le châssis permet aux semis en extérieur d’être protégés du froid et des ravageurs.

Semis sous tunnel ou voile d’hivernage

Le tunnel est plus facile d’utilisation que le châssis car il peut être notamment installé sur des semis en place (ce sont les semis que vous avez installé à leur emplacement final et qui ne seront pas repiqués).

Il suffit d’installer le tunnel ou le voile d’hivernage directement sur les semis afin de les protéger du froid et des prédateurs. Vous pourrez le relever sur un côté pour aérer les semis et éviter le développement de pourriture ou pour abaisser la température les jours de grand soleil.

La technique de la couche chaude

Planter les semis sur une couche chaude permet de garder une température optimale pour la germination et la croissance de vos plantes : semez vos graines sur une couche de fumier frais puis recouvrez-les d’une fine couche de terreau. En se décomposant, le fumier va dégager de la chaleur !

Vous pouvez installer vos semis sur couche chaude à la fois sous châssis et sous tunnel ou voile d’hivernage pour les semis précoces, ou pour vos semis plantés directement en pleine terre au printemps.

Vous êtes maintenant prêt à réaliser vos semis précoces, en intérieur ou en extérieur, tout en étant attentif à leur santé, pour éviter la fonte des semis. Alors au travail !

 

9 février 2016

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..