arbre automne

Pourquoi planter à l’automne ?

En automne, vous pouvez planter dans votre jardin des vivaces et de nombreux arbres et arbustes : c’est la saison idéale pour une bonne mise en terre. Pourquoi cela ?

Au printemps, le sol est encore froid de l’hiver et les racines des plantes peinent à se développer. Suite à cela, les températures augmentent en stimulant la formation des feuilles plutôt que des racines. Puis, les sécheresses estivales freinent encore le développement racinaire. Au printemps, beaucoup de plantes n’arrivent pas à s’adapter correctement.

À l’automne, par contre, toutes ces conditions s’inversent. Le sol est encore chaud, la pluie revient abondamment et l’évaporation est moindre. Ces éléments favorisent le développement racinaire : jusque tard dans l’hiver, les plantes vont continuer leur croissance.

Les arbres fruitiers

En automne, il est temps de planter les arbres fruitiers !

Pour planter les arbres et arbustes, il faut creuser un trou équivalent à 4 fois la taille de la motte. Mélangez la terre extraite avec du terreau et un activateur de croissance pour aider les racines à prendre et tassez au pied. Les arbres et arbustes demandent beaucoup d’eau à leur plantation : comptez 10 litres minimum par arbre.

Soyez patient pour cueillir vos premiers fruits, il faudra à l’arbre quelques années pour commencer à produire.

arbre_fruit

Les bulbes à floraison printanière

Avec les bulbes à floraison printanière plantées en automne, le jardin prend ses premières couleurs dès le mois de mars !

Muscaris, narcisses, renoncules… Vous avez l’embarras du choix pour ces fleurs pleines de couleurs. Pour de beaux parterres colorés, dessinez un plan de plantation : suivant leur taille – petites devant et grandes derrière – et leur couleur – créez des mosaïques de couleur ou de beaux aplats.

Pour information, voici les tailles moyennes des trois bulbes :

  • Les muscaris font environ 20 centimètres de haut
  • Les narcisses poussent à 40 cm de haut
  • Les renoncules s’élèvent à 50 cm de hauteur

En général, on les plante à environ 2,5 fois la hauteur du bulbe : comptez 10 à 12 cm d’espacement et n’hésitez pas à bien tasser la terre en marchant dessus.

Quelques exemples de bulbes à floraison printanière

  • Muscaris (Muscari armeniacum) : floraison entre janvier et avril
  • Iris réticulé (Iris reticulata) : floraison février / mars
  • Chionodoxa (Chionodoxa lucilliae) : floraison février / mars
  • Crocus Ruby Giant. : floraison dès février

Les plantes vivaces

Si vous avez des plantes vivaces en godets, l’automne est le moment idéal pour les planter.

Tout comme les bulbes à floraison printanière, choisissez des vivaces qui fleurissent au printemps et en été. Elles se seront bien adaptées en automne et en hiver et démarreront au plus tôt !

  • Pulmonaires (Pulmonaria saccharata) fleuries de février à avril.
  • Rose de Noël (Helleborus niger) : démarre en décembre et reste en fleur jusqu’en février environ.
  • Bergenia (Bergenia crassifolia) : très beau feuillage pourpre en hiver. Bouquets de fleurs roses au bout d’une tige entre février et mars.
rose de Noël
La rose de Noël est une vivace qui pousse naturellement dans les sous-bois, les broussailles et les prairies de montagnes

Les plantes de terre de bruyère

L’automne, c’est aussi le bon moment pour planter les plantes de terre de bruyère : hortensia, azalée, rhododendron, bruyère, magnolia, camélia… Ne reste qu’à choisir !

Ces plantes sont sensibles au calcaire et à la chaleur du soleil. Choisissez un emplacement à l’abri de la lumière et une terre plutôt acide. Après avoir installé la plante dans le trou, il faut veiller à bien tasser la terre. Il ne reste plus qu’à arroser. Les plantes de terre de bruyère offrent toute l’année de très belles fleurs et un doux parfum !

À l’automne, profitez de votre jardin en plantant de belles fleurs pour le printemps et en installant vos arbustes et vos arbres !

 

 

 

24 septembre 2015

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..