bleeding-heart-3375169_1280

Les plantes à fleurs: récit d’une conquête fulgurante du monde

C’est dur à concevoir de nos jours, mais les plantes à fleurs n’ont pas toujours existé. Pourtant aujourd’hui, elles recouvrent 90% du monde végétal. Comment ces jolies petites fleurs ont-elles conquis le monde ? crocus-3273747_1280

Les plantes à fleurs envahissent le monde

Les plantes à fleurs sont jolies, colorées, parfumées et fragiles. Paradoxalement, ce sont les raisons de leur réussite dans le monde. Elles se sont frayées un chemin sur une terre dominée par les plantes à graines. Elles utilisent leurs attraits pour attirer les insectes pollinisateurs et autres animaux capables de favoriser leur reproduction et leur dissémination.

Les angiospermes – ou plantes à fleurs – et les gymnospermes – qui regroupent les conifères, des plantes à graines– sont les deux grands groupes de végétaux présents sur la surface de la Terre. Les plantes à fleurs dominent joyeusement le monde végétal aujourd’hui et elles ont sûrement participé à la survie de l’espère humaine dans le monde. En effet, notre alimentation se base essentiellement sur les plantes à fleurs : les fruits, les légumes, les graines. On dénombre plus de 350 000 espèces différentes de plantes à fleurs contre 929 pour les gymnospermes.

nature-3377898_1280

L’origine inconnue des plantes à fleurs

C’est la première chose qu’on aimerait connaître avec certitude, pourtant, les scientifiques n’ont pas encore réussi à déterminer la naissance des plantes à fleurs, ce que Charles Darwin qualifiait d’abominable mystère. La raison principale est que nous n’avions aucun spécimen assez ancien à étudier !

Début 2000, des fossiles remontant au Crétacé – une période s’étalant de -145 millions d’années à 63 millions d’années – ont été mis à jour, permettant une première estimation. Le problème avec cette datation c’est que nous savons que les gymnospermes – l’autre groupe de plantes – étaient présents sur Terre depuis 350 à 400 millions d’années, soit bien plus tôt. Comment expliquer une telle différence dans l’apparition des deux groupes de plantes ? tulips-3374117_1280

Les scientifiques se sont tournés vers l’analyse de données pour tenter de remonter jusqu’à l’origine de la première plante à fleur. Il s’agit d’une méthode d’échantillonnage – les chaînes de Markov. On sait que les mutations génétiques se produisent à intervalle régulier et que plus il y a de divergence entre deux espèces, plus ces espèces sont éloignées de leur ancêtre commun.

Pendant 6 ans, les scientifiques ont remonté patiemment l’arbre phylogénétique des plantes à fleurs. Grâce à une base de données très étoffée, ils sont parvenus à imaginer la « première plante à fleurs » : bisexuelle et hermaphrodite qui ne ressemble à aucune plante à fleur vivante de nos jours ! Mais il s’agit d’une projection, car aucun fossile n’a été trouvé et nous n’avons aucune preuve tangible.

Dernière question qui anime les scientifiques : la première fleur est-elle née dans l’eau ou sur la Terre ? Affaire à suivre !

 

8 mai 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..