oiseau baies merle arbre Photo credit Artur Rydzewski via Visualhunt.con CC BY-NC

Les oiseaux du jardin en hiver

Entre les mois d’octobre et de mars, les oiseaux de nos jardins se font plus nombreux que durant les mois plus chauds de l’année. Merci aux pays du Nord, dont le climat froid pousse certains oiseaux à migrer plus au Sud. Et donc, à se retrouver chez nous !

Bien observer les oiseaux du jardin en hiver

En hiver, les oiseaux sédentaires font un peu de place dans le jardin afin d’accueillir leurs congénères du Nord, à la recherche d’un climat plus tempéré et de nourriture plus abondante. C’est une vraie aubaine pour les apprentis ornithologues !

oiseau-mesange-bleue
Parmi les oiseaux du jardin en hiver, profitez de la mésange bleue. Ma préférée !
Si vous aménagez votre jardin pour accueillir tous ces oiseaux correctement, alors vous aurez sûrement la chance d’en observer quelques uns.

Les oiseaux n’adoptent pas tous le même comportement et c’est grâce à ça que leur observation, ou plutôt leur identification, est un peu plus facile notamment pour les novices. On connaît des espèces d’oiseaux qui ne sont pas farouches et que l’on aperçoit souvent dans nos jardins. C’est le cas du merle noir – Turdus merula. D’autres oiseaux sont plus discrets et se faufilent dans les buissons et les plantes grimpantes, comme l’accenteur mouchet – Prunella modularis. Certains oiseaux aiment manger en hauteur, dans les arbres ou les mangeoires (les mésanges par exemple), tandis que d’autres mangent directement au sol comme la grive musicienne – Turdus philomelos.

Bien accueillir les oiseaux du jardin en hiver

Pour que les oiseaux viennent passer du temps dans votre jardin, il faut les accueillir correctement. En hiver comme en été, ils sont essentiellement à la recherche de nourriture, d’un abri et d’eau.

Côté nourriture, vous pouvez leur donner des graines – tournesol, avoine, riz, des fruits – noix, raisins, pommes, et d’autres aliments comme de la pomme de terre cuite, des miettes de pain ou du fromage.

Les installations idéales pour les oiseaux sont généralement une cabane ou un nichoir, ou bien une haie et des arbustes. Observez bien les oiseaux qui viennent chez vous, ainsi vous pourrez deviner de quel type d’abri ils ont besoin !

Enfin, l’eau est un problème majeur pour les oiseaux en hiver. En effet, l’eau gèle dans les bassins des jardins et l’eau n’est plus accessible pour eux. Si vous installez un point d’eau à destination des oiseaux, veillez à ce qu’il ne soit pas trop profond (maximum 5 cm). Astuce : placez des brins de paille à la surface de l’eau, cela évitera qu’elle ne gèle trop vite.

oiseau insecte arbrePhoto credit birdsaspoetry via VisualHunt.com CC BY-NC-SA

Des oiseaux en pagaille

Qui sont donc les oiseaux du jardin en hiver?

Les plus communs :

  • Les mésanges : bleue – charbonnière – à longue queue – huppée
  • Le moineau domestique
  • Le merle noir
  • L’étourneau sansonnet
  • Le rouge-gorge familier
  • La perruche à collier
  • La pie bavarde
  • La tourterelle turque
  • Le pigeon ramier

Les observateurs les plus assidus pourront reconnaître aussi ces oiseaux :

  • Le chardonneret élégant
  • Le pic épeiche
  • Le pinson des arbres
  • Le pivert
  • La grive musicienne – si l’hiver est particulièrement froid, vous pourrez aussi observer la grive maugris et la grive litorne
  • Le troglodyte mignon
  • Le verdier d’Europe, le tarin des aulnes et le serin cini sont trois espèces de passereaux que vous pourrez observer dans nos jardins en hiver

Pour vous aider à bien reconnaître les oiseaux de nos jardins en hiver, le site oisillon.net met à votre disposition un outil ludique et pratique : entrez vos observations et le guide des oiseaux vous permettra de l’identifier. Parmi les observations, vous pouvez noter la taille de l’oiseau, la couleur de ses plumes, la forme de son bec, la couleur de ses pattes et son comportement.

 

 

 

 

 

31 octobre 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..