verger

Mastic et cicatrisant pour protéger les plaies des arbres

Les arbres présentant des plaies sur l’écorce sont plus vulnérables. C’est pourquoi on mastique les plaies pour les protéger. C’est particulièrement valable pour les arbres fruitiers.

Pourquoi protéger les plaies des arbres ?

Il arrive que les arbres soient blessés suite à un accident (intempéries, coup de tondeuse) ou suite à une taille ou une greffe. Lorsque l’écorce est fendue ou arrachée, les bactéries de l’air, les champignons et divers autres parasites et maladies peuvent s’installer. La plaie d’un arbre est une porte d’entrée idéale et vulnérable. L’usage veut qu’on utilise un pansement pour protéger la plaie : un mastic, un cicatrisant ou un baume.

Mastiquer les plaies des arbres

Après avoir constaté une blessure sur un arbre, il faut agir rapidement. Si la blessure est une branche cassée, commencez par la couper proprement, avec des outils bien désinfectés. Dans tous les cas, nettoyez bien la plaie.

plaie arbre mastic
Après avoir soigneusement désinfecté les plaies de l’arbre, appliquez généreusement le mastic sur la plaie

Protégez vos mains avec une paire de gants avant d’appliquer le mastic. À l’aide d’une spatule, enduisez généreusement la plaie avec le produit. N’hésitez pas déborder du pourtour de la plaie pour vous assurer qu’elle soit totalement protégée.

DIY : faire son mastic naturel

Vous trouverez du mastic en magasin spécialisé ou en jardinerie. Cependant, il est très facile d’en préparer soi-même. Voici quelques recettes maison.

  • L’onguent de Saint-Fiacre : mélangez à part égale de l’argile et de la bouse de vache fraîche ; ajoutez de l’eau pour faire une pâte.
  • Le mastic à la cire d’abeille : malaxez de la cire d’abeille pour la ramollir et appliquez directement sur la plaie. La propolis contenue dans la cire favorise en plus la cicatrisation.
  • Le mastic à l’argile : à utiliser comme un masque en mélangeant l’argile à de l’eau de pluie. Il est à renouveler régulièrement par temps de pluie.
  • La cendre de bois : mélangez de l’argile avec des cendres de la cheminée et de l’eau pour obtenir une pâte.

Astuce : utilisez de l’eau de pluie plutôt que l’eau du robinet.

25 mai 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..