pomme de terre enfant potager detail

Lutter contre le mildiou : traitements préventifs et curatifs

Appelé la peste noire, grand ennemi des jardiniers, ravageur de tomates et de vignes, le mildiou est une maladie cryptogamique redoutable au potager. On a fait le point sur les traitements préventifs et curatifs à utiliser pour lutter contre cette maladie.

Carte d’identité du mildiou

Le mildiou est un champignon qui se développe sur les feuilles, les tiges, les fleurs et les fruits portés par les plantes. Il s’attaque à tout en couvrant les végétaux d’une moisissure blanche et noire. Le feuillage infecté présente des tâches verdâtres et jaunâtres qui vont tourner au brun au fur et à mesure du développement de la maladie.

Le mildiou se déclare entre le printemps et l’automne lorsque que le taux d’humidité est élevé et que les températures sont assez élevées (20°-25°).

Végétaux sensibles : cette liste n’est pas exhaustive !

  • les tomates & les pommes de terre
  • les fraisiers et la vigne
  • les pensées & les violettes
  • les cactées & les succulentes
mildiou feuille maladie cryptogamique
Sur cette feuille de vigne, on voit que les bords sont attaqués par le mildiou. La feuille prend une teint jaune-vert

Comment traiter le mildiou?

Mieux vaut prévenir que guérir ! Lorsqu’il s’agit d’une maladie cryptogamique, rien n’est moins vrai que cet adage. Voici quelques règles de prévention :

Assurez-vous d’établir une rotation de vos cultures au potager. Tâchez d’alterner des végétaux qui résistent bien au mildiou avec ceux à risque, ainsi les possibilités de contagion sont plus faibles.

Lors de la plantation de vos végétaux à risque, espacez les plants pour bien aérer le feuillage afin qu’il sèche le plus vite possible après une averse ou le matin après la rosée. De même choisissez un emplacement bien ensoleillé et un sol bien drainé.

Traitements naturels efficaces pour lutter contre le mildiou :

  • une décoction de prêle ou d’ortie sur le sol et une poignée d’orties broyées dans le trou de plantation
  • de la bouillie bordelaise sur les feuilles au-dessus et en-dessous
  • un mélange de bicarbonate de soude – savon noir/savon de Marseille sur les feuilles en dessous et au-dessus
16 février 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..