lumiere jardin

Le jardin à travers les âges : du Moyen Âge à la modernité

Au cours du Moyen Age, le château fortifié est le roi : on pense d’abord à se mettre en sécurité. Il n’y a pas de place pour les jardins ou les allées fleuries.

Le jardin reprend ses quartiers avec « l’amour courtois » : quel meilleure endroit pour séduire qu’un beau jardin ? Le verger médiéval devient alors le lieu idéal pour les rencontres, le premier jardin d’agrément. Il est souvent clôturé avec des haies d’arbres à l’extérieur et se constitue de petits espaces de plantation et d’une prairie fleurie à l’intérieur.

La Renaissance du jardin

Les Anglais deviennent vite les rois du gazon en créant de grands espaces couverts de pelouse où l’on retrouve un kiosque ou une tonnelle couverts de lierres et de vigne.

Chez les Français, l’innovation n’est pas en reste : on trouve des automates dans les jardins (pour actionner les ponts par exemple), des jeux d’eau, des volières et des labyrinthes végétaux comme celui des jardins du château de Villandry.

Villandry Castle''s garden, Indre-et-Loire, Centre, France
Les jardins du château de Villandry (Indre-et-Loire)

La Renaissance italienne s’immisce jusque dans l’art du jardin : le jardin est organisé suivant des axes géométriques, structuré en terrasse avec une vue spectaculaire. Le jardin domine la Nature environnante et redevient un symbole de pouvoir.

Plus le jardin est complexe, plus le propriétaire est puissant : le choix des matériaux, le géographie et la structure du jardin, les jeux de lumière et d’eau, l’approvisionnement en eau, tous ces facteurs rejaillissent sur la réputation du propriétaire. Ce fut le cas pour les jardins de Versailles, créés par André Le Nôtre, qui resteront un modèle en Europe jusqu’au 20e siècle.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Aujourd’hui, tout le monde ou presque rêve d’un jardin. Et c’est un rêve de plus en plus envisageable !

Le jardin, c’est le confort et le bien-être à portée de main, à la maison. Un jardin réussi, c’est un endroit où l’on se sent bien, où l’on peut partager des moments en famille ou entre amis. On s’y improvise jardinier pour retrouver le goût de la terre et du travail bien fait ; on peut même envisager de nourrir toute la famille !

detente jardin pied herbe

 

19 octobre 2015

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..