Niki_de_saint-phalle,_giardino_dei_tarocchi,_ingresso_02

Jardins remarquables d’Europe #6 le jardin des Tarots

Parmi les jardins remarquables d’Europe, il en est un qui peut se visiter en toute saison : le jardin des Tarots de l’artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle. Situé en Toscane, en Italie, le jardin est ouvert tous les jours entre avril et octobre. De novembre à mars, chaque premier samedi du mois, le jardin ouvre ses portes gratuitement, selon la volonté de l’artiste.

Le jardin des Tarots : le projet d’une vie

La première ouverture au public a lieu en 1998, alors que Niki de Saint Phalle et ses ouvriers travaillent sur le projet depuis 1979. L’artiste a consacré vingt années de sa vie à la réalisation du jardin des Tarots. Le jardin s’articule autour des sculptures monumentales représentant les 22 arcanes du célèbre jeu de carte.

Le jardin des Tarots – il Giardino dei Tarocchi en italien -, c’est le terrain de jeu de Niki de Saint Phalle, l’histoire de sa vie, sans retenue, sans secrets. Elle instaure un dialogue entre la nature et ses sculptures pour nous raconter son histoire. Parfois calme et apaisé, le jardin devient tout à coup grinçant et plus sombre, pour redevenir, en l’espace d’un clin d’œil, un véritable jardin d’Éden.

credit photo Par Sailko — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=28908226

Le jardin des Tarots, c’est aussi un lieu de célébration de l’amour qui unit l’artiste et son sculpteur de mari, Jean Tinguely. Il est l’auteur de la Roue de la fortune, bassin sculpté quasiment à l’entrée du jardin, après la figure de la Papesse.

On décèle l’influence d’artistes tels que Antonio Gaudi pour la maîtrise de la mosaïque, le facteur Cheval et son mari Jean Tinguely pour les sculptures monumentales de l’Art Brut.

Une balade dans le monde du tarot

Les arcanes sculptés par l’artiste sont les figures majeures du tarot de Marseille, ce même tarot utilisé par les membres du mouvement surréaliste. Chaque oeuvre du jardin, qu’elle soit signée Niki de Saint Phalle ou Jean Tinguely, invite à la déambulation et à l’introspection sous le climat italien. Chaque arcane a un sens positif, négatif et neutre, ce qui rend la déambulation dans le jardin des Tarots une expérience intense, chaque fois renouvelée.

Par Sailko — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=28908216

La démesure des sculptures dans leur écrin végétal apporte une touche diffuse de magie. En Toscane, comme partout dans le sud de l’Europe, l’artiste utilise un système d’escaliers et d’étages ombragés pour aménager le jardin. Les sculptures sont tour à tour visibles puis cachées grâce à ce jeu de niveaux végétaux.

Une inspiration pour votre jardin

Ce que l’on retient souvent de l’œuvre de Niki de Saint Phalle est sa démesure et son incroyable utilisation des couleurs et des textures.

Pour ajouter une pincée de l’artiste dans votre jardin, collectez des matériaux de tous types. Niki de Saint Phalle employait du papier, des tissus collés, du polystyrène, de la céramique, des miroirs, des billes de verre etc. N’hésitez pas à ajouter des matériaux végétaux et minéraux comme des pierres, des pommes de pin, des branchages etc.

Maintenant, il vous suffit de marier vos matériaux pour créer une sculpture gigantesque que vous disposez dans votre jardin !

9 janvier 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..