oleo-mac_jardin

Jardinier débutant : le petit guide de démarrage

Voici un petit guide de démarrage du débutant, qui vous offrira quelques pistes qui vous aideront à peser le pour et le contre (se lancer ? ne pas se lancer ?), et vous accompagner dans les prémices de votre futur jardin.

Loin d’être une liste exhaustive, cet article à pour but premier de vous accompagner et de vous procurer une sorte de « fiche pratique » du jardinier débutant.

On y va ?

Oleo-mac-titre1

Se lancer dans le jardin, ce n’est pas rien ! Qu’il ait vocation à devenir grand ou s’il ne couvrira que l’espace de votre balcon, un jardin nécessite du temps et de l’énergie pour produire au mieux. On a rien sans rien !

Il est donc nécessaire de définir un certain nombre de points :

  • Combien de temps puis-je consacrer à mon jardin chaque semaine ?
  • Combien puis-je investir dans mon jardin (matériel, graines, arrosage)
  • Quelle fonction va remplir mon jardin ? (produire des fruits/légumes, devenir un espace de détente,..)

Ces trois questions vont vous permettre de définir le jardin qui vous conviendra le mieux !

Disponibilité mini – Budget mini : Optez pour la culture de plantes facile d’entretien (pas gourmande en eau, qui ne nécessitent pas de taille). Des tomates et des fraises par exemple.

Disponibilité maxi – budget mini : A vous la pêche aux astuces et les joies de la récup ! Écumez les troc de plantes et les foires, initiez vous à l’art du bouturage…

Disponibilité mini – Budget maxi : Si vous n’avez pas le temps de suivre la croissance de vos plantations alors choisissez les déjà matures ! Ainsi le gros du travail est déjà fait et le plaisir de s’occuper du jardin reste intact.

Disponibilité maxi – Budget maxi : Vous pouvez tout vous permettre alors faites vous plaisir ! Vous pouvez tenter de cultiver des espèces plus capricieuses, (le cerfeuil, le brocoli, le melon…) votre réussite n’en sera que plus appréciable !

oleo-mac_titre2

Maintenant que vos envies, vos besoins et vos moyens sont définis, alors il est temps de faire l’état des lieux. De quel matériel avez vous besoin pour débuter ? Il n’est pas forcément nécessaire d’investir des milles et des cents pour débuter un jardin. Voici la liste des indispensables :

  • Pour travailler le sol : La bêche, la binette pour les petites et les moyennes surfaces. Pour une grande surface, optez pour une machine motorisée (motobineuse, rotobineuse) : vous gagnerez du temps et le résultat d’emiettage sera plus fin.
  • Pour l’entretien : des gants, un sécateur, un bon arrosoir (et une poire),  une brouette si jamais les trajets sont importants.
  • Un joli panier pour la récolte : Non, ce n’est pas indispensable mais c’est bon pour le moral, donc c’est important !

Bon à avoir : de l’alcool (pour nettoyer votre sécateur), un carnet (pour noter l’historique du jardin), et penser à vérifier ses vaccins (le tétanos notamment).

oleo-mac_titre3

Il peut être utile de plancher sur un plan de vos futures plantations avant de se lancer concrètement dans le projet. Un peu comme un peintre qui ferait un croquis avant de peintre une toile !

Des logiciels divers et variés, sur Internet, ou des outils type photoshop ou paint vous permettent de créer des croquis plus ou moins réalistes de votre jardin.

Délimitez votre surface de jardin, et placez y les éléments « fixes » : jardinières, serre, carré de compost, abri de jardin…

Notez y ensuite les emplacements des futures plantations. Cela vous permettra d’y voir plus clair et de visualiser en un coup d’œil ou se trouve chaque espèce plantée.

Voici par exemple un croquis de jardin réalisé avec Potager de la cour verte : 

plan-de-potager-3d
oleo-mac_titre4

Le jardin c’est un peu comme le sport : il faut s’échauffer d’abord, se fixer des objectifs simple, puis élever le niveau petit à petit pour faire des progrès.

Par conséquent, optez pour des plantes simples à faire pousser pour commencer :

  • La laitue : rien de plus agréable que de pouvoir déguster sa propre salade du jardin ! La laitue est parfaite pour commencer à jardiner, puisqu’elle se récolte au fil des besoins
  • Les radis : Ils sont à arroser régulièrement pour une récolte au début du printemps
  • La courgette : Très simple d’entretien et espèce à fort rendement !

La tomate cerise : Un régal à l’apéro ! Faites bien attention à ce qu’elle pousse bien droite et n’arrosez surtout pas les feuilles pour éviter les parasites. Elle vous permettra de vous familiariser avec les tuteurs…

Planter, arroser, récolter, c’est le basique du jardinage. Mais c’est quand on maitrise les bases que l’on progresse mieux ensuite. Ne reste plus qu’à vous lancer, à vous armer de patience et à rechercher des recettes pour cuisiner vos précieuses récoltes !

8 août 2014

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..