greenhouses-2229659_1280

Jardin du monde #5 le jardin botanique

Depuis la nuit des temps, l’homme collectionne : il se constitue des collections de savoirs, d’objets, de plantes. Le concept de jardin botanique provient directement de ce besoin de récolter ! Partons à la découverte de ce jardin, unique en son genre.

Histoire et origines du jardin botanique

On peut remonter l’origine du jardin botanique jusque dans l’Antiquité égyptienne sous la reine Hatchepsout et son jardin de Deir el-Bahari et sous le pharaon Thoutmôsis III avec son jardin botanique de Karnak.

Les Chinois sont cependant les inventeurs de la notion de jardin botanique : la légende dit que l’empereur Shen Nung – XXVIIIe siècle avant JC – testait les propriétés médicinales des plantes en constituant des collections de végétaux qu’il étudiait.

balboa-park
Jardin botanique Balboa Park

Le Moyen-Âge et ses jardins de curé vont faire éclore au grand jour une nouvelle discipline : la botanique. Ce mouvement se poursuit et se renforce à la Renaissance où de nombreux traités botaniques sont compilés. Toute l’Europe commence à étudier son environnement. Des jardins botaniques voient le jour partout dans les grandes villes du continent : Pise, Florence, Hambourg, Zurich, Vienne, Berlin, Montpellier, Copenhague, Strasbourg, Amsterdam, Édimbourg… Historiquement, le premier jardin botanique est celui de Pise, établi en 1543.

Qu’est ce qu’un jardin botanique ?

Un jardin botanique est avant tout un jardin aménagé pour présenter différentes variétés de végétaux. Chaque plante est classée dans une collection, qui est étudiée dans le but de répondre aux 4 missions du jardin botanique : conservation, recherche, enseignement et éducation, tourisme.

naples-botanical-garden
Jardin botanique de Naples

Chaque jardin botanique a une organisation qui lui est propre, basée sur les variétés de végétaux qu’ils présentent. Cependant, on retrouve un fonctionnement identique à chaque jardin botanique : les collections de plantes vivantes, un herbier, une graineterie, et des collections de fruits et de graines.

Les missions du jardin botanique

4 grandes missions incombent aux jardins botaniques :

  1. Conservation : c’est la première mission qui vient à l’esprit lorsqu’on évoque le jardin botanique. On collecte, étudie et conserve des végétaux, locaux ou non, parfois des espèces en voie d’extinction. Il existe un réseau de jardins botaniques à travers le monde, spécialisés dans la mission de conservation – le Botanic Gardens Conservation International.
  2. Recherche : cette mission concerne surtout l’herbier. On classe les plantes – cette discipline s’appelle la taxinomie -, on les étudie et on utilise les données pour d’autres fins, comme l‘alimentation, l’industrie ou la médecine. Cette mission porte aussi sur l’adaptation des plantes hors de leur environnement d’origine.
  3. Enseignement et éducation : un jardin botanique est un endroit parfait pour apprendre, que l’on soit enfant ou adulte, curieux ou passionné, amateur ou professionnel. De plus en plus de jardins botaniques s’orientent vers une présentation de la biodiversité et la transmission de leur savoir aux générations futures, via des programmes scolaires, des ateliers etc.
  4. Tourisme : le jardin botanique est considéré comme un jardin public et permet aux locaux de se l’approprier, tout en étant un jardin « hors norme » se tournant vers les touristes éco-responsables.
paris-jardin-botanique
Jardin botanique de Paris

Pour les curieux, visitez les Jardins botaniques royaux de Kew en Angleterre et le Jardin botanique de Montréal, les plus fameux au monde. En France, tournez votre regard vers Montpellier qui possède le plus ancien de France.

 

 

 

1 mai 2018

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..