chateau angers

Jardin de France #5 Les jardins du château d’Angers

Au cœur de la ville d’Angers, la forteresse impressionnante abrite des jardins remarquables. Prêt pour une balade au sein des jardins du château d’Angers ?

Le rêve horticole du Roi René

Il était une fois un roi, passionné d’horticulture, digne descendant de la lignée des Ducs d’Anjou. Ce roi, nommé René (1409-1480) consacra sa vie à faire d’Angers le jardin de la France : pari réussi puisqu’aujourd’hui, les jardins du château présentent aux visiteurs des arbres et des plantes venus de toute la France et même du monde entier !

 

Enjoying our last sunny Sundays #Angers #sundayfunday #garden

Une publication partagée par Louise Bordage ✨ (@theloubilou) le

 

Installés dans l’enceinte de l’imposante forteresse de schiste et de calcaire, les jardins ont été réhabilités au cours des années 50 afin de représenter l’immense diversité du patrimoine végétal de l’Anjou. Bénéficiant d’un partenariat avantageux avec les entreprises du Pôle Végépolys, Terre des Sciences et du lycée Horticole d’Angers ainsi que de La Ferme de Sainte Marthe, ces jardins s’inscrivent dans une démarche de développement durable et de préservation de la biodiversité. Ils cumulent plusieurs labels de qualité tels que “Refuge de la Ligue de Protection des Oiseaux“, “Refuge chauve-souris“ et depuis 2011, ils possèdent leur propres ruches afin de renforcer la protection des abeilles.

Les jardins du château d’Angers : entre histoire et innovation

Petit tour d’horizon des jardins du château d’Angers :

Le jardin régulier : situé dans la cour principale, vous y trouverez des ifs, des pelouses et des buis, dans la pure tradition française.

 

Une publication partagée par @hajotlinz le

La plate-bande de terre de bruyère : elle se situe au pied du château près de la chapelle ; comme son nom l’indique, on y trouve des plantes de terre de bruyère comme des camélias, des callunas, des ericas et des daphnes.

Le jardin suspendu : du côté des remparts nord, explorez des plates-bandes symétriques impressionnantes (de quoi vous donner des idées pour votre jardin !) ; elles sont composées de plantes médicinales, aromatiques, condimentaires, tinctoriales (pour les teintures)et mellifères connues depuis le Moyen-âge pour leurs propriétés incroyables.

Le jardin du Logis royal : ce jardin est composé uniquement d’hortensias (genre Hydrangea), une production majeure en Anjou.

Le jardin de genêts et la roseraie : ils sont en voie de réaménagement et se situent près de la galerie présentant la très célèbre tapisserie de l’Apocalypse, du côté du talus sud.

La vigne : le vignoble du Val-de-Loire est le troisième plus important de France et le roi René y est pour quelque chose puisqu’il a introduit le chenin, un cépage de raisin blanc qui fait la réputation de la région.

Le jardin potager et fruitier : pour finir, installé sur les terrasses nord du château, ce jardin est le plus difficile d’accès (du côté de la Promenade du Bout du Monde…) mais mérite réellement le détour ; avec ces carrés de potager en plessis, baladez-vous parmi le thym, le basilic, les tomates et concombres, les courges, les ocas du Pérou, les capucines et les prairies de fleurs médiévales, les vergers de fruitiers succulents. Un bonheur et un délice amplement mérité !

 

Jardins du château d’Angers : les infos pratiques

Les jardins du château d’Angers sont ouverts tous les jours de l’année, de 10h à 17h30 entre le 5 septembre et le 30 avril, puis durant l’été (du 2 mai au 4 septembre) entre 9h30 et 18h30. Il n’y a que 5 jours de fermeture dans l’année : 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et le 25 décembre.

Le petit plus : lorsque vous prévoyez votre visite des jardins du château d’Angers, passez par le site qui vous indiquera en temps réel les horaires d’ouverture ! Pas moyen de vous tromper comme ça.

Côté tarif, c’est la simplicité qui prime pour que chacun profite au maximum : 9€ en plein tarif et 7€ en tarif réduit – les moins de 18 ans accompagnés, les 18-25 ans, les personnes handicapées et leur accompagnateur ainsi que les demandeurs d’emploi bénéficient de la gratuité. Si vous souhaitez bénéficier d’une visite avec un audio-guide, il suffit de rajouter 4,50€ au tarif (et seulement 6€ pour les duos).

Plongez dans le faste de la vie des Ducs d’Anjou pour un moment et profitez d’une belle balade dans ses jardins, vous ne le regretterez pas, c’est promis.

2 mai 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..