pensee jaune arrosoir Photo via VisualHunt

En septembre, pensez à vos pensées

Et si vous commenciez à penser à votre jardin pour cet hiver : envie de jolies petites fleurs dans le paysage automnal, de touches de couleurs dans le blanc de la neige et le froid et des premières fleurs du printemps ? Les pensées sont les plantes qu’il vous faut !

Histoire des pensées

Originaire d’Europe, cette jolie fleur est une cousine de la violette – leur différence tient au nombre de pétales de la fleur. Comme beaucoup d’autres fleurs, on la retrouve dans la mythologique grecque et romaine autour de Zeus, Héra et Io, un triangle amoureux. À l’apogée du christianisme, on l’appelle “Herbe de la Sainte Trinité“ à cause du triangle et du motif d’œil en son centre et des traits de lumière semblant s’échapper de son cœur.

Enfin, dans le langage des fleurs, la pensée fait référence au souvenir et à la nostalgie. Fleur des amoureux, elle s’offre à la Saint Valentin, surtout outre-Manche. Mais prenez garde de ne pas la cueillir avec la rosée du matin car la superstition prévoit alors la mort d’un être aimé dont la rosée serait les larmes versées…

On dénombre pas moins de 500 espèces de pensées (dont 91 espèces européennes) dont la plupart sont à dominante de rose jusqu’au violet. Mais le spectre de couleurs de la pensée est large : du blanc au rouge, du bleu mauve au jaune d’or ! Au jardin, elles font grand effet, associées avec des narcisses et des crocus.

pensees violet or Photo via Visualhunt.com
Les pensées, des plantes faciles à cultiver et demandant peu d’entretien : idéales pour fleurir votre jardin et votre maison !

Conseils de culture

La pensée est une fleur vivace et rustique, qui peut se ressemer d’elle-même. C’est donc une bisannuelle qui se comporte comme une annuelle !

Plantation des pensées

En pleine terre, en pots ou en jardinière, la pensée n’est pas une plante difficile. Elle apprécie une bonne exposition au soleil et un sol riche, bien drainé et assez frais.

Pour une floraison en été, faites un semis en place au début du printemps ; pour des fleurs à l’automne, semez à partir de juin. Respectez le même calendrier de plantation pour les pensées achetées en pot ou en godet.

À noter : si les pensées en pot sont fleuries lors de la mise en terre, coupez les fleurs. Cela donnera plus de force aux plants.

Entretien des pensées

En plus d’être jolie et colorée, la pensée demande peu d’entretien :

  • arrosez régulièrement durant les mois chauds, surtout si vous venez de les mettre en place
  • retirez les fleurs fanées au fur et à mesure de la saison
  • aidez les pensées à passer l’hiver en protégeant les racines du froid avec un bon paillage aux pieds des fleurs

Les variétés dites “annuelles“ s’arrachent en fin de floraison et vous devrez en replanter l’année suivante. Pour toutes les autres, laissez en place car elles se ressèment !

Maladies et ravageurs connus

  • Pucerons : contre les pucerons, il existe des dizaines de remèdes naturels tels que le purin d’ortie, la décoction de tanaisie ou encore le purin de fougère. Pensez aussi au savon noir. Surveillez que les fourmis ne se lancent pas dans l’élevage de pucerons dont elles sont friandes. Pensez enfin à associer vos pensées avec l’œillet d’Inde, la menthe ou encore la lavande qui sont des plantes connues pour éloigner les pucerons.
  • Limaces : de nombreuses solutions existent contre ces ravageurs, à lire dans notre article sur la lutte contre les limaces !
  • Mildiou : cette maladie apparaît au printemps aussi traitez préventivement les pensées avec de la bouillie bordelaise par exemple.
  • Rouille : cette maladie cryptogamique s’attaque aux feuillage sur lequel apparaissent des tâches couleurs rouille, souvent à la fin de l’été (août-septembre). Traitez en pulvérisation de purin d’ortie ou de prêle.
  • Pourriture grise ou botrytis : encore une maladie cryptogamique… En traitement, il faut utiliser la décoction de prêle (ou d’ail) pour lutter contre le pourrissement des fleurs !

Retrouvez la fiche téléchargeable pour bien cultiver vos pensées !

Ou la fiche consultable ici même :

Fiche Pensees Oleomac
6 septembre 2016

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..