jardin fleuri

En mars, on profite du jasmin

Histoire

Il existe plus de deux cents espèces de jasmin !

Cette plante à l’odeur envoutante vient d’Inde et est l’une des fleurs les plus aimées dans le monde : Cléopâtre en raffolait, Madame de Sévigné l’a popularisé à Paris… Symbole de l’amour, de la beauté et de la tentation féminine, de l’Inde à la Perse jusqu’en Europe, son nom est tiré du persan yâsaman (Jas le désespoir ; Min le mensonge)

En France, on la cultive à Grasse pour le bonheur des parfumeurs depuis 1860. Vous pouvez toujours assister à la récolte du jasmin à Grasse dans le courant du mois d’août, à condition de vous lever tôt : elle est totalement épanouie pendant la nuit à plus de 17°C, nous dit le Musée international du Parfum de Grasse.

 

#jasmine#yellow#travelling#nature#beauty#spring

Une photo publiée par @silaevaeliz le

 

Conseils de culture

D’un entretien facile, s’adaptant à tous types de sols, le jasmin possède aussi un parfum fort qui s’épanouit au soleil. Pour embaumer votre jardin, laissez la place au jasmin. Astuce : en combinant les différentes variétés de jasmin, vous pouvez garder votre jardin fleurit quasiment toute l’année !

Plantation

Les périodes de plantation pour le jasmin sont le printemps (de mars à avril) et l’automne (de septembre à novembre). Pour le jasmin d’hiver, attendez la fin de sa floraison pour la mettre en terre. Dans l’idéal, choisissez un endroit bien au soleil et protégé du vent pour installer votre jasmin. Si le jasmin est une plante facile à cultiver qui se sent bien dans tous types de sols, elle préfère néanmoins un sol riche et bien drainé. Placez des tiges d’orties dans le fond du trou de plantation avant d’y placer votre plante. Prévoyez un support comme un palissage pour faire grimper la plante. Si vous installez le jasmin dans un pot ou une jardinière, préparez un lit de billes d’argile au fond pour aider à évacuer l’eau stagnante.

Jasmine vine in Seattle. Spring is here! #springinseattle #Seattlespring #Seattle #jasmine #jasminevine #sweetsmells

Une photo publiée par Anne (@fabricflowergarden) le

 

Culture et entretien

Pendant les deux premières années, veillez à arroser le jasmin régulièrement pour qu’il s’enracine. Il a besoin d’azote au moment de la plantation. Ensuite, faites des apports en potasse, phosphores et oligo-éléments tout au long de sa croissance avec un engrais pour rosier ou plantes fleuries que vous trouverez en jardinerie.

Dans les régions aux hivers rudes, prenez soin de protéger vos jasmins contre le froid (-12°C) : paillez le pied de la plante et couvrez-la d’un voile d’hivernage.

La taille du jasmin n’est pas obligatoire. Elle se pratique une fois toutes les 2-3 années ; le jasmin d’hiver quand à lui nécessite un peu plus d’attention, il peut être taillé après chaque floraison. Il s’agit de tailler l’arbuste pour lui donner une forme, de le diriger sur le palissage :

  • Taillez les rameaux trop longs ou trop vieux pour favoriser le renouvellement des pousses
  • N’hésitez pas à aérer le jasmin pour l’aider à prendre du volume en dégageant le cœur de la plante

Le jasmin est une plante plus robuste qu’on ne le pense et elle réclame peu de soins de la part du jardinier, particulièrement si elle est bien installée.

Maladies et ravageurs connus

Le jasmin est une plante rarement attaquée par des parasites ou par des maladies.

Deux ravageurs bien connus du jardinier sont cependant à prendre en compte : les cochenilles et les pucerons.

Pour lutter contre les pucerons, commencez par les enlever à la main. Si cela ne suffit pas, pulvérisez un mélange d’eau et de savon noir sur le feuillage.

Contre les cochenilles, pulvérisez le même traitement. Retirez les rameaux contaminés et brûlez-les pour éviter la contagion.

Retrouvez la fiche téléchargeable pour bien planter vos jasmins !

Ou la fiche consultable ici même :

jasmin fiche telechargeable

8 mars 2016

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..