Enfants jardin ecole Photo credit All4Ed via VisualHunt.com CC BY-NC

L’éducation par le jardinage, un retour à la terre

En 2015, un article du journal Le Monde reprenait les mots du Ministère de l’éducation nationale :

« L’éducation au développement durable ne doit pas être une matière en plus. Elle doit irriguer toutes les disciplines et offrir une grille de lecture du monde. »

En effet, les actions et les activités liées au jardinage, à la nature et à la protection de l’environnement prennent de plus en plus de place dans les programmes éducatifs. Pour le plus grand bonheur des enfants, de leurs parents et du monde. Retour sur deux initiatives qui portent leurs fruits.

La semaine du jardinage

Devenue une importante manifestation annuelle nationale, la semaine du jardinage existe depuis 1999. Elle est organisée par le GNIS*, VAL’HOR** et la FNMJ***. Le principe est simple : durant une semaine, les professionnels et associations du jardinage ouvrent leurs portes aux classes maternelles et primaires afin de leur faire découvrir le monde naturel, comment protéger notre environnement et les initier au jardinage.

2018 sera la vingtième semaine du jardinage pour les écoles et aura lieu du 12 au 17 mars. De nombreux supports pédagogiques sont mis à disposition en ligne afin de bien se préparer à accueillir les enfants et leur permettre d’apprendre par le biais d’ateliers pratiques et pédagogiques.

*GNIS : groupement national interprofessionnel des semences et plants

**VAL’HOR : les professionnels du végétal

***FNMJ : fédération nationale des métiers de la jardinerie

visuel-semaine-jardinage-2018

Caminando, l’école au Château de Saint Ferréol

Caminando est une école inspirée du courant Montessori qui se situe à Menglon, dans la Drôme. On y enseigne les programmes requis par l’éducation nationale mais en utilisant une méthode d’enseignement radicalement différente. Caminando, c’est l’école de la nature et des savoirs.

L’école n’a qu’une classe, réunissant plusieurs âges, et propose aux enfants d’apprendre, au contact de la nature, à vivre ensemble. Le matin est consacré à la théorie et l’après-midi, on passe à la pratique : jardinage, cuisine, découverte des végétaux, ménage… Les journées sont ponctuées de temps forts comme le conseil de vivre ensemble où les différentes tâches de la journée sont réparties.

La pédagogie coopérative permet aux enfants de prendre leur place dans le monde et de les amener à réfléchir tous ensemble. Ils apprennent ainsi à se sentir en accord avec eux-mêmes, avec les autres et à renforcer leur lien avec la nature.

La directrice de l’école, Murielle Fifils, explique sa conception de l’enseignement :

« Dans le système classique, les enfants enchaînent les matières sans logique : géographie, physique, musique, français. L’enseignement est complètement segmenté, ils n’ont pas de vision globale et le sens disparaît. (…) Dès l’école primaire, les petits sont immobiles, assis toute la journée. J’ai voulu sortir de ça. »

L’école Caminando a ouvert ses portes en 2013 et depuis, son succès est grandissant. La directrice pense déjà à ajouter de nouvelles disciplines comme l’observation des oiseaux, la découverte de la montagne, l’art du débat et la philosophie !

Il existe en France une myriade d’initiatives comme celles dont nous venons de parler. Le Ministère de l’éducation nationale a d’ailleurs mis en ligne une liste des pratiques pédagogiques déjà mises en place dans les écoles, collèges et lycées.

À noter : le site Jardinons à l’école est une mine d’or pédagogique pour les enseignants et les parents.

29 août 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..