palette bois jardiniere Photo credit VictoriaHume via Visualhunt CC BY-NC

DIY Jardinière en bois de palette

Si vous avez des palettes de bois à disposition, pourquoi ne pas construire votre propre jardinière pour le jardin ou la terrasse ? Le bois en palette est très simple à réutiliser, spécialement pour notre nouveau DIY jardinière.

DIY jardinière : le matériel nécessaire

Pour construire une jardinière en bois de palette, vous aurez besoin de :

  • une palette de bois non traitée
  • des tasseaux en bois non traités
  • un traitement naturel pour le bois
  • une bâche en plastique noir
  • du film géotextile
  • une caisse à outils : un marteau et une tenaille, une scie, des vis à bois et une visseuse ou tournevis, une agrafeuse de tapisserie, un crayon

DIY jardinière : les étapes de construction

Il est possible de récupérer des palettes de bois auprès des supermarchés, des chantiers de construction ou encore des déchèteries. Astuce : les palettes colorées ou portant le sigle ”EUR” et ”EPAL” sont traitées chimiquement et sont généralement la propriété des transporteurs.

Récupérer le bois de palette

Désosser les palettes n’est pas le boulot le plus sympa mais assurément très important ! Travaillez précautionneusement pour qu’elles soient en bon état pour créer votre DIY jardinière.

Une fois que vous avez trouvé une palette de bois, il faut la désosser afin de récupérer les planches de bois et les poncer. Faites bien attention aux clous qui sont généralement bien enfoncés. De même, le bois de palette n’est pas réputé pour être solide, travaillez doucement pour ne pas fendre les planches. Utilisez le marteau et la tenaille pour arracher les clous. Astuce : récupérez les cales de la palette pour en faire les pieds de votre jardinière.

Construire la jardinière

En amont, il vous faut déterminer les dimensions de la jardinière. Commencez par couper les planches de bois avec la scie : 9 planches longues pour le fond de la jardinière et les longueurs + 6 planches courtes pour les largeurs. Généralement, on utilise trois planches pour chaque côté, le fond inclus. Comptez donc 15 planches par jardinière, plus les quatre pieds récupérés sur la palette.

Vissez les planches les unes au-dessus des autres par groupe de trois planches. Vous obtenez donc deux panneaux longs et deux panneaux courts pour les côtés et un panneau pour le fond. Vissez-y les pieds. Consolider l’ensemble avec des tasseaux à installer à l’intérieur de la jardinière, à chaque angle.

Traitez le bois avec, au choix :

  • un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine : l’huile est hydrophobe, elle va donc repousser l’eau et la térébenthine va permettre à l’huile de bien pénétrer le bois.
  • de la lasure : elle imprègne bien le bois et assure une bonne protection.
  • de la peinture pour bois extérieur : cette solution permet de protéger le bois et de laisser libre court à votre imagination. Veillez à bien poncer les planches de bois. Il faut repeindre tous les deux ans.
  • un vernis : avec un vernis, la jardinière prend un aspect brillant. Ici aussi, il faut bien poncer les planches avant l’application, à renouveler tous les trois à quatre ans.

Garnir la jardinière

Faites des trous dans la bâche en plastique pour un bon drainage de l’eau et éviter la stagnation. Placez la bâche noire dans le fond de la jardinière et un film géotextile sur les quatre côtés avec l’agrafeuse de tapisserie. De plus, rajoutez une couche de gros graviers pour une meilleure évacuation de l’eau.

Remplissez la jardinière avec un mélange de terreau et de terre du jardin pour vous assurez un terreau bien riche. Il ne reste plus qu’une chose à faire à présent : plantez vos fleurs, vos fruits ou vos légumes !

Nous espérons que ce DIY jardinière vous plaît et n’hésitez pas à nous indiquer en commentaire quels autres DIY vous intéresse !

13 juin 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..