Carottes

Bartolomeo Bimbi et ses natures mortes

Retour sur notre série Art & Jardin avec le peintre italien Bartolomeo Bimbi. Ce peintre du naturel s’est fait une spécialité de la nature morte.

Bartolomeo Bimbi : peintre du naturel

Bartolomeo Bimbi était un peintre italien, élève notamment du très fameux Lorenzo Lippi. Officiant à la cour des Médicis, il a été le protégé de Ferdinand II et de Cosme III. Suivant la tradition de l’époque, il est devenu le peintre des natures mortes mettant en scène des animaux, des fleurs et des fruits. Sa particularité était de choisir des sujets extraordinaires dans leur simplicité ou bien à l’aspect bizarre.

On a donc le plaisir d’observer des tableaux très précis et donc très beaux qui ont tendance à donner des idées aux jardiniers ! Les compositions florales ou de fruits sont des exemples à intégrer dans la maison. Souvent ces peintures sont liées à une liste sous forme de rouleau ou de panneau décrivant toutes les plantes ou fruits utilisées dans le tableau.

Aujourd’hui, on retrouve la plupart de ses œuvres à la villa médicéenne de Poggio a Caiano en Toscane, au Palazzo Pitti à Florence et au musée botanique de l’Université.

Villa_Medicea_di_Poggio photo credit @Niccolo Rigacci
La villa Poggio a Caiano en Toscane renferme certaines des natures mortes peintes par Bartolomeo Bimbi

Le peintre de la précision scientifique

Les tableaux de Bartolomeo Bimbi sont un témoignage très précieux de la faune et de la flore de Toscane où le peintre officiait. Il peint d’après nature, donc avec un modèle précis sous les yeux dont il reporte aussi toutes les imperfections : défaut, maladie… C’est ce qui fait la magie de l’œuvre de Bartolomeo Bimbi.

Il était d’une précision incroyable et produisait des tableaux de grand format. Probablement pour pouvoir y intégrer tous les détails qu’il souhaitait. Son travail est particulier et mérite de s’y attarder car il s’appuyait lui-même sur les travaux et analyses des botanistes de l’époque tels que Redi. C’est une œuvre entière dédiée à la fois à l’art de la représentation des éléments naturels et à la science de la botanique.

2 février 2017

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire..